Fonds pour l’innovation

Le Fonds ACP pour l’innovation est une composante clé du programme de recherche et d’innovation (R&I) de l’OEACP, visant à renforcer les capacités de R&I dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) membres de l’Organisation, pour libérer leur potentiel d’innovation et soutenir leur transition vers des économies fondées sur la connaissance permettant un développement durable.

Les investissements dans les capacités de R&I sont susceptibles d’être beaucoup plus profitables, s’ils s’inscrivent dans un écosystème d’innovation efficace et inclusif, et s’ils sont associés à des efforts visant à constituer une masse critique de personnes qualifiées adaptées à la demande du marché du travail.

Le Fonds pour l’innovation apporte un soutien financier à la mise en œuvre de projets faisant progresser les solutions dans les domaines suivants :

  • améliorer l’accès à la culture numérique, la connaissance et l’utilisation des technologies émergentes ;

  • créer ou renforcer des liens concrets entre le développement des compétences en R&I et les besoins du marché du travail ;

  • créer ou permettre des synergies dans l’écosystème de la recherche et de l’innovation, y compris avec le secteur privé ; faciliter les conditions de transfert de technologie; promouvoir l’adoption de la R&I ;

  • promouvoir les savoirs locaux et autochtones et leur utilisation en combinaison avec les systèmes et les pratiques formels en matière de connaissance.

Suite à un appel à propositions publié en octobre 2019, le Fonds ACP pour l’innovation finance plusieurs consortiums qui apportent un soutien aux acteurs de la R&I dans les pays ACP (les “tiers”), tant sur un plan financier que technique, par le biais du renforcement des capacités, de l’assistance par des pairs, du mentorat, de la mise en réseau, de l’échange d’expériences et du plaidoyer des politiques.

Ces tierces parties sont, par exemple : des institutions universitaires et de recherche ; des entreprises nées de la recherche universitaire; des fournisseurs d’EFP ; des organisations représentant des communautés autochtones et locales ; des agences et associations œuvrant pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la recherche et l’innovation ; des agences nationales de science, de technologie et d’innovation ; des organisations non gouvernementales ; des organismes de soutien à l’innovation (pôles technologiques, laboratoires d’innovation et bureaux de transfert de technologie) ; incubateurs et start-ups.